Rechercher

LES MARQUES DE TACHERONS

Dernière mise à jour : 15 oct.

Présents sur nos édifices vous pourrez parfois remarquer d'étranges signes et symboles sur les pierres des églises.

Symboles ésotériques ou code secret, que signifie ces marques particulières.

Les marques des tailleurs de pierre, ou marques de tâcheron, sont des signes gravés à la surface de la pierre de taille par un tailleur de pierre. Ce signe lapidaire tient lieu de signature.

Chaque tailleur de pierre ou journalier possédait sa propre marque.

Une marque de tâcheron, ou marque lapidaire est un signe géométrique, voire une lettre ou un monogramme, gravé dans la pierre de taille par un tailleur de pierre.

Elle fait partie, avec les marques comptables et les marques techniques, des signes lapidaires liés au processus de construction et communément appelés marques lapidaires dont la grande diversité représente un vaste champ d'étude.

Ces signes lapidaires se distinguent de ceux réalisés après la construction comme les graffitis par exemple.

Autrefois, chaque tailleur de pierre ou journalier possédait sa marque qui lui servait de signature de manière à recevoir son salaire à la fin d'une semaine de travail, en fonction du nombre de pierres taillées.

Cette marque identitaire pouvait aussi représenter tout un groupe ou une équipe de travail.

Les marques de tâcheron ne doivent pas être confondues avec les signes conventionnels de reconnaissance des faces de la pierre de taille qui permettent de placer une pierre dans un appareil.

Les marques de positionnement se distinguent des marques de tâcheron. Elles sont de simples signes (chiffres, lettres ou formes géométriques) qui indiquaient aux maçons le positionnement ou l'ordre de pose des pierres sur le chantier.


Mais, vers le milieu du xiiie siècle, lorsque les règlements d'Étienne Boileau sont mis en vigueur, ce mode de travail doit être modifié.

Les ouvriers doivent d'abord se soumettre aux statuts de la corporation dont ils font partie; le salaire est réglé par les maîtrises, et chaque affilié ne peut avoir qu'un, deux ou trois apprentis sous ses ordres.

Dès lors le salaire se règle par journées, et chaque ouvriers devient ainsi comme une fraction d'entrepreneur concourant à l'entreprise générale, au moyen d'un salaire convenu et réglé pour telle ou telle partie.

Les marques de tailleurs de pierres peuvent avoir diverses formes : géométriques, curvilignes ou cruciformes, représenter des lettres, des monogrammes ou des objets divers (feuilles, outils, etc.). Leur taille varie selon les époques de construction.

Elles deviennent de plus en plus appliquées au cours des siècles suivants, jusqu'à devenir de remarquables signes de reconnaissance à la Renaissance,

Les tailleurs de pierre devenus maîtres d'œuvre arboraient leur marque sur un écu ou un blason (attesté à partir du XVe siècle), souvent apposée sur les pièces maîtresses telles que les clefs de voûte ou à côté de leur figuration sculptée.

L'étude des marques de tâcherons permet de déterminer les étapes de construction d'un monument et d'éventuellement établir des liens entre différents chantiers (certaines marques se retrouvent sur plusieurs bâtiments).

Il est également possible d'évaluer le nombre de tailleurs de pierre qui ont œuvré pendant une période donnée.

Mais intéressons nous un peu plus sur l’aspect de ces formes lapidaires Franz Rziha dans Etudes des Marques de tailleur de pierre développe une théorie selon laquelle ces marques suivent un élaboration géométrique précise variant en fonction des équipes et maitre d’oeuvres

Une étude comparative lui permis de constater et de mettre en évidence des principes de construction pour certaine de ces marques

La présence de certain angle, la proportionnalité les dimensions des lignes et certaines forment lui ont fait proposer l’hypothèse de 4 principes de construction géométrique sous-tendant ces marques lapidaire

La quadrature le quadrilobe la triangulation et le trilobe

Vérifiée scientifiquement ou non cette hypothèse me semble en tout cas très intéressante à étudier, ne serait ce que d’un point de vue géométrique tout du moins.

J’espère que cette épisode vous aura plus n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire je lis tout vos message avec grand intérêt et à très bientôt sur la Collegia


1 498 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout